Let's get started

In ac libero urna. Suspendisse sed odio ut mi auctor blandit. Duis luctus nulla metus.

Rencontres du 3ème type - film - AlloCiné

 

rencontre du 3 type

Rencontre rapprochée du 2 e type (RR2): l'ovni laisse des preuves matérielles, comme des traces au sol (Affaire de Trans-en-Provence en par exemple) ; Rencontre rapprochée du 3 e type (RR3): le ou les témoins voient un ovni et ses occupants, ou seulement les prétendus occupants d'un ovni sans ce Author: Contributeurs Aux Projets de Wikimédia. 11/3/ · Selon la terminologie de l'astronome J. Allen Hynek, une rencontre rapprochée du troisième type est le fait de la rencontre par des témoins directs d'êtres qui ne proviennent pas de notre planète, en liaison avec une observation d'OVNI. Voici des informations sur quelques-uns de ces cas. Le stade RR3 (rencontre rapprochée du troisième type) correspond au fait de voir un OVNI et ses occupants ou bien uniquement les occupants de l'OVNI. Le film montre des rencontres rapprochées allant jusqu'au type 5 (RR5) puisqu'il y a, à la fin du film, Acteurs principaux: Richard Dreyfuss, .


Système de classification de Hynek — Wikipédia


Un petit être en combinaison en descend. Puis, rentrés dans leur maison, rencontre du 3 type, ils voient une boule rouge se former, décoller et s'éloigner dans le ciel. Aucune trace n'est relevée. Un samedi de novembreles époux Mozin avaient visité un malade chez des parents à Dourlers. Vers minuit, ils se trouvaient sur la route du retour rencontre du 3 type direction de Maubeuge. La route était déserte, le temps sec, plutôt à la gelée et il faisait clair.

Ils roulaient à bonne allure, quand M. Mozin a dit à son épouse: "Tiens, regarde les lueurs là-bas! Qu'est-ce que c'est? On dirait un accident grave! L'enquêteur Jean-Marie Bigorne a photographié M. Mozin en mai alors qu'il avait de nouveau interviewé les témoins.

L'engin avait la forme d'une sorte de gros obus et reposait sur des pieds. Il avait un aspect blanc métallique, du genre tôle galvanisée, et sur les parois des lignes verticales visibles, distantes entre elles de 10 cm. L'être était haut de 1 m. Chaussé de grosses bottes, il portait un casque volumineux, presque aussi large que ses épaules, qui lui faisait une grosse tête. La lumière aperçue provenait de la porte ouverte, et se diffusait sur la route. L'intérieur était d'un blanc intense non éblouissant.

Les deux témoins y ont aperçu ce qu'ils ont supposer être des tuyaux, ou des gros câbles, qui descendaient dans l'engin, avec des sortes de poignées ou de commutateurs. Les époux Mozin ont pu commencer leur observation une centaine de mètres avant d'arriver près de l'objet, où ils sont passés à proximité immédiate, c'est-à-dire à 4 ou 5 mètres. Les phares de la voiture ont cessé de fonctionner dès qu'ils se sont trouvés à une centaine de mètres, au moment où les témoins ont aperçu l'objet.

Le moteur ne s'est pas arrêté. Cent mètres après, rencontre du 3 type, les phares se sont soudainement rallumés sans son intervention. Mozin a stoppé dans l'intention d'aller voir de plus près l'objet insolite, mais devant l'insistance de son épouse effrayée, il a poursuivi sa route vers Louvroil et regagna son domicile de Maubeuge.

Le lendemain, un dimanche, se rendant à Reims pour assister à un match de football avec son ami M. Houssières décédé, [en date de parution]il s'arrêta à l'endroit de l'atterrissage pour rechercher des traces, et prouver à son ami incrédule qu'il n'avait pas rêvé.

Trois empreintes étaient visibles, et au centre du triangle qu'elles formaient se voyait un rond carbonisé de 15 à 20 cm. Les trois traces étaient disposées sur un cercle de plus ou moins 1 m. L'écartement des traces semblait plus petit que le diamètre de l'engin évalué à 2 mètres. L'engin était posé sur un espace étroit entre le fossé et la route. Tous les amis de M.

Rencontre du 3 type ont bien ri de ce qu'ils pensaient être une farce énorme, rencontre du 3 type, et la gendarmerie n'est pas intervenue. Les témoins n'ont jamais oublié cette nuit-là, elle est restée gravée pour toujours dans leur mémoire. Mme Mozin a rencontre du 3 type d'insomnie pendant huit jours, et elle revoyait toujours "le bibendum Michelin" au pied de son lit.

Chaque fois qu'elle croise une station-service affichant la réclame Michelin elle rappelle à son mari leur étrange rencontre. Les auteurs précisent que le crédit à accorder à ce récit paraît total. Les époux Mozin sont connus dans le voisinage pour "leur gentillesse et leur bonne tenue morale et intellectuelle.

Ce sont des gens simples pour qui une vache est une rencontre du 3 type et une S. Ils jouissent d'une très bonne vue et n'ont jamais eu de maladie grave. Seize ans après, jour pour jour, les témoins ont revécu leur aventure pour les enquêteurs, qui indiquent que leur récit a des accents de sincérité qui seraient bien difficiles à imiter. Ils redeviennent étonnés, curieux ou craintifs et, à l'opposé, de son mari, son épouse affirme qu'elle ne voudrait plus revoir cela, tellement elle en fut effrayée.

Il n'avait pas changé. Il a publié un rapport sur le cas dans la revue ufologique française "Lumière dans la Nuit. Mozin attire l'attention de son épouse sur des lueurs dans la campagne, en haut d'une petite côte, à une distance qu'ils ont estimée à mètres d'eux. Mozin indique à son épouse qu'il pense qu'il y a eu un accident. La distance est rapidement franchie par la voiture et quand ils sont au sommet de la côte, ils découvrent à mètres d'eux sur le côté droit de la route un engin posé au sol, rencontre du 3 type, qui a une forme cylindrique faisant dans les deux mètres de diamètre avec un cône de faible hauteur au sommet.

Les témoins en voiture ont pu voir cela quand rencontre du 3 type voiture était encore à une centaine de mètres de l'objet, et à ce moment, les phares de la voiture se sont éteints spontanément tandis que le moteur à continué à fonctionner normalement.

En continuant à rouler, ils sont arrivés à quelques quatre ou cinq mètres de l'objet. De cette distance, ils peuvent voir que l'objet repose sur des pieds. Les pieds semblent avoir une trentaine de centimètres de haut. Il a un aspect blanc comme de la tôle galvanisée et des lignes verticales espacées de 10 centimètres sur sa paroi. L'engin a une large ouverture, et dans l'encadrure de cette ouverture, qui semble dépourvue de porte, une silhouette qui paraît se déplacer lentement et qui évoquera pour eux la silhouette bien connue du "bonhomme Michelin.

Son visage n'est pas apparent, rencontre du 3 type. Il semble se déplacer légèrement et très lentement, comme pour se préparer à sortir, en traînant ses pieds qui paraissent chaussée de lourdes bottes. Ses mains ne sont pas distinguées.

La luminosité de l'ouverture se diffuse jusque sur la route, l'intérieur de l'engin semble d'un blanc intense non éblouissant. Des sortes de conduits ou de gros câbles descendent dans l'engin en son intérieur et des sortes de poignées ou commutateurs sont rencontre du 3 type. Quand la voiture a dépassé l'objet d'une centaine de mètres, ses phares se rallument spontanément.

Mozin arrête alors la voiture, décidé à aller voir l'objet de près à pied, mais son épouse apeurée l'en dissuade et ils reprennent la route et gagnent leur domicile à Maubeuge.

Ils n'assistent donc pas au départ de l'engin. Le lendemain, rencontre du 3 type, M. Mozin, tout en se rendant à Reims pour assister à un match de football avec son ami M. Houssière, s'arrête à l'endroit où il a vu l'objet la veille pour vérifier s'il y a des traces, espérant prouver à son ami qu'il n'a pas rêvé.

Dans un espace étroit entre un fossé de un mètre de large et 50 centimètres de profondeur et la route, trois empreintes en demi cercle et profondes de 8 à 10 centimètres étaient visibles avec au centre du cercle imaginaire de environ un mètre quarante formé par ces trois empreintes, un rond carbonisé de 20 centimètres de diamètre dégageant une odeur que le témoin a rapproché de celle du benzène.

La voiture a du nécessairement passer à entre trois et cinq mètres de l'objet. La gendarmerie n'a pas effectué d'enquête et les amis de M. Mozin se sont moqués de lui, rencontre du 3 type, estimant que c'était une farce, mais les témoins n'ont jamais oublié l'incident.

Mme Mozin a souffert d'insomnie pendant huit jours et imaginait le "bibendum" Michelin au pied de son lit la nuit, rencontre du 3 type. Bigorne a revu les témoins 16 ans après les faits. Il note que les témoins avaient tout deux une bonne vue, rencontre du 3 type, ne souffraient d'aucune maladie et étaient favorablement connus dans leur voisinage pour leur gentillesse et bonne moralité. Mozin reste très maître de lui à propos de cet événement, tandis que Mme Mozin ne voudrait pour rien au monde revivre cette expérience.

Interview sur la Radio France inter M. Illustration dans "Lumières dans la Nuit. Ainsi, rencontre du 3 type, M. Mozin] - "Je revenais de Montournère. Arrivé à la "Belle Hôtesse", en haut de la côte, j'ai vu des lumières très vives sur le bord de la route.

Pour moi, c'était un accident. J'étais à deux kilomètres environ de ces immenses lumières: j'ai donc accéléré. J'ai descendu la côte très vite, pour voir l'accident. A une centaine de mètres, soudain, mes phares s'éteignent! C'est alors que j'ai vu le bonhomme.

Darcheville] - Comment rencontre du 3 type Mozin] - "Il ressemblait au bibendum de la publicité Michelin.

Un grand casque, de grands gants, des bottes, un homme moyen de taille. Sa silhouette se découpait dans une porte qui faisait à peu près un mètre quatre vingt de haut, rencontre du 3 type. Derrière le bonhomme j'ai vu comme des commandes, des sortes de tiges et des fils électriques.

Il faut dire que tout rencontre du 3 type parfaitement éclairé, rencontre du 3 type, très blanc. On y voyait comme en plein jour. Je suis donc passé devant rencontre du 3 type. Cinquante mètres plus loin, la lumière est revenue dans la voiture. Les phares ont à nouveau fonctionné normalement. Un peu plus loin, je me suis arrêté car je voulais faire demi-tour. A cette époque, j'avais un revolver à bord. Je me suis dit: "On verra bien. Le lendemain, je devais aller l'assister à une rencontre ne football, à Reims.

J'étais président de l'U. Je devais m'y rendre avec un ami buraliste. Il est mort depuis, sinon il témoignerait.

Avant de partir je lui dis: "Hier soir, j'ai vu une soucoupe!

 

Dossier: Les rencontres rapprochées du troisième type (RR3)

 

rencontre du 3 type

 

Rencontre du 3 eme type? Ouais bon, ce n'est pas un mauvais film, mais je suis quand même resté sur ma faim. C'est un film d'extraterrestres, et il faut attendre environ 2 heures avant d 3/5(K). Rencontre rapprochée du 2 e type (RR2): l'ovni laisse des preuves matérielles, comme des traces au sol (Affaire de Trans-en-Provence en par exemple) ; Rencontre rapprochée du 3 e type (RR3): le ou les témoins voient un ovni et ses occupants, ou seulement les prétendus occupants d'un ovni sans ce Author: Contributeurs Aux Projets de Wikimédia. 11/3/ · Selon la terminologie de l'astronome J. Allen Hynek, une rencontre rapprochée du troisième type est le fait de la rencontre par des témoins directs d'êtres qui ne proviennent pas de notre planète, en liaison avec une observation d'OVNI. Voici des informations sur quelques-uns de ces cas.